Le binturong est un mammifère de la famille des Viverridés. Son habitat naturel se situe au sommets des arbres des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, notamment au Vietnam et en Chine. Surnommé affectueusement « ours-chat » en raison de ses ressemblances avec les deux espèces, la véritable signification de son nom a été perdue, provenant d’un langage aujourd’hui éteint.

Le faible nombre de spécimens restant n’est pas la seul chose qui fait du binturong un animal unique : le viverridé possède de nombreuses particularités.

Presque aussi longue que son corps, sa queue agit comme un membre supplémentaire capable de s’accrocher aux branches des arbres, qu’il soit éveillé ou endormi. Il est l’un des rares mammifères capables de retarder une fécondation, qui peut avoir lieu des mois après l’accouplement, pour profiter des meilleures conditions afin de perpétuer l’espèce.

Enfin, les glandes qu’il utilise pour attirer les femelles en période chaleurs dégagent une forte odeur… de pop-corn.

Un nombre de spécimens diminuant sans cesse

Le binturong a été classé comme espèce vulnérable. La dégradation de son environnement naturel le menace et sa population, déjà réduite, est en déclin constant. Aujourd’hui, il risque une extinction totale en Chine.

Source link

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire