contrôle des loups

En France,un maximum de 40 loups pourront être abattus en 2018, a annoncé le 19 février 2018 le ministère de la Transition écologique.

“on vise une population de 500 individus d’ici 2023 contre environ 360 actuellement” dit le Ministère de la transition

Le dernier arrêté en vigueur permet de tuer 40 loups entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018.Le nouveau plan se base désormais sur l’année civile, mais les abattages ne pourront se faire qu’entre septembre et décembre.

Cependant, les éleveurs pourront par contre “toute l’année” se défendre “en cas d’attaques”.

Fin 2017, en France la population était estimée à environ 360 individus, contre 292 en 2016.

L’animal vit en meute, au sein de laquelle un seul couple, dominant, se reproduit.

Fin 2017, on comptait 52 meutes.

“Le nombre actuel est de 360 loups, bientôt sans doute 400” avait dit en janvier 2018 le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

Du point de vue écologique, 2.500 à 5.000 adultes seraient nécessaires pour que cette population soit viable, selon une expertise réalisée par l’ONCFS et le Muséum national d’histoire naturelle.

Attention ! Cela ne veut pas dire uniquement que sur le seul territoire français!

Que pensez vous de cette décision ?