Le ministre du bien-être animal wallon, Carlo Di ANTONIO, a fait approuver son projet d’arrêté stipulant qu’aucune vente de chien ou de chat ne sera permis sans l’agrément d’un vétérinaire .

Actuellement il n’existait qu’une loi pour tout élevage de chiens ou de chats qui faisait plus de 3 portées par an . Cette loi imposait déjà la possession d’un agrément pour pouvoir vendre les chiots ou chatons issus des portées .

Aucune loi n’existait pour les propriétaires qui faisait une portée ou deux par an !

Et bien maintenant ca va changer ( 2017) : tout propriétaire qui a une portée de chiots ,de chatons ou qui veut vendre un chien ou chat devra au préalable avoir un agrément d’un vétérinaire avant la vente ou la mise bas.

Avec cet agrément , le vétérinaire certifie que le bien-être de l’animal est respecté !

Le vétérinaire devra s’assurer que les conditions dans lesquelles évolue l’animal soient adaptées et que celui-ci est en bonne santé .

Cette loi cherche surtout à lutter contre les ventes”sauvages” de chiots ou chatons en mauvais état ou atteints de maladies de la part “d’amateurs” qui n’ont parfois aucun scrupule à mettre leurs annonces sur les réseaux sociaux ou sites de vente .

Cette mesure permettra aussi de lutter contre l’achat compulsif et l’abandon d’animaux !

Beaucoup de chiens et de chats viennent également de l’étranger , dans des conditions parfois lamentables et obscures . Avec cet agrément, il y aura une traçabilité en plus , les acheteurs sauront la provenance des animaux.

Les “petits éleveurs” devront ainsi se mettre en ordre ,cette loi mettra ainsi sur un pied d’égalité les “éleveurs amateurs” et les “éleveurs professionnels” au niveau de la publicité et de la stérilisation .

En matière de stérilisation , dans les mois à venir , tous les chats domestiques devront être obligatoirement stérilisé (en Wallonie) sauf pour les propriétaires qui auront cette agrégation vétérinaire . Les éleveurs amateurs ont donc tout intérêt à avoir cet agrément s’ils veulent garder leur chat pour la reproduction.

En matière de publicité : à partir de juin 2017 , les annonces de vente ne pourront se faire que sur un seul site ou dans dans revues agrées ! De ce fait , les éleveurs agréés pourront continuer à faire leur publicité sur Facebook , internet mais que sur un seul site ou dans des annonces de revues !

Toute vente de chiens ou de chat qui se fera sans cette agrégation vétérinaire sera illégale et pourra être poursuivi .

Attention : le propriétaire pourra toujours donner un animal gratuitement sans avoir cette agrégation.

Que pensez-vous de cette mesure qui je vous le rappelle ne concerne que la Wallonie ( Belgique)?

agrément vétérinaire-vente-chiens-chats-

Commentaires Facebook