Vous voulez travailler avec les animaux ? C’est le passage obligé 👨‍🏫

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le certificat de capacité

Le certificat de capacité est un document officiel qui atteste des connaissances obligatoires demandées aux particuliers comme aux professionnels engagés dans le secteur animalier. Comment l’obtenir ? Quel certificat choisir ? On vous en dit plus.

Deux types de certificats de capacité

Lorsque l’on souhaite vendre ou élever des animaux, le certificat de capacité est indispensable. Il en existe deux sortes, en fonction du type d’animaux concernés.

  • Le certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD)

Dans une activité en lien avec les animaux au moins une personne doit être en possession de ce certificat. Cela peut être une personne :

— en charge d’une fourrière ou d’un refuge,

— présentant au public des animaux de compagnie (organisateur d’expositions par exemple),

— éleveur de chiens ou de chats et vendant au moins 2 portées par an,

— vendant ses services d’éducation ou de dressage animalier (éducateur canin, comportementaliste),

— vendant des animaux domestiques (vendeur en animalerie),

— gardant des animaux domestiques (famille d’accueil, garde à domicile),

— en charge du transit d’animaux domestiques (taxi animalier).

  • Le certificat de capacité pour animaux non domestiques

Ce certificat est exigé pour les personnes exerçant une activité en lien avec des espèces non domestiques, c’est-à-dire des animaux sauvages. Les élevages de perroquets par exemple ou encore les zoos et aquariums sont concernés.

Comment obtenir un certificat de capacité?

La personne qui a pour ambition de détenir un certificat de capacité doit postuler à la Direction Départementale de la Protection des Populations de son département.

Cette demande d’obtention doit être accompagnée :

— d’une attestation de connaissance de l’espèce animale avec laquelle le postulant souhaite travailler,

— d’un diplôme ou d’un certificat délivré par un organisme agréé,

— d’une attestation d’expérience professionnelle de 3 ans minimum comme activité principale.

C’est ensuite le préfet du département qui prend la décision de délivrer ou non le certificat de capacité.

Un certificat de capacité est valable pour une seule espèce d’animaux. Si l’on veut ajouter une autre espèce à son activité professionnelle, il est nécessaire de faire la demande d’un nouveau certificat.

Source

Commentaires Facebook

7 Commentaires

  1. À mon avis de nos jours beaucoup ont droit au certificat de lâcheté que se soit au niveau de la classe animale ou vis à vis de leurs semblables et devant leurs DEVOIRS existentiels😛