Cela fait plusieurs années maintenant que l’on connaît parfaitement les risques du tabagisme passif, c’est à dire les proches d’une personne fumeuse qui inhalent aussi la fumée toxique. Mais ce dont on parle beaucoup moins, c’est que ce tabagisme touche tout aussi bien nos animaux.


Si un animal de compagnie vit dans un foyer de fumeur, il connaîtra les ravages du tabagisme passif, de la même façon que l’entourage directe du fumeur ou de la fumeuse.

Une étude scientifique menée par l’Université de Glasgow à la fin de l’année 2015 a ainsi établit un lien directe entre les risques de maladies chez les chiens et chats et les environnements enfumés par la cigarette. Les animaux respirent la fumée et lèchent leur pelage sur lequel se sont déposées des particules toxiques émanant des cigarettes.

Les chats en particulier, seraient exposés du fait de leur habitude de toilettes intensives. Quant aux chiens stérilisés vivant avec un fumeur, ils ont tendance à prendre beaucoup plus de poids. Fumer près de vos animaux augmentera significativement les risques de cancer chez votre loulou (lymphome, cancer du museau, cancer du poumon…) et malheureusement, elles sont toutes mortelles.

D’autres maladies sont également liées au tabagisme des maîtres sur les animaux : bronchites, allergies, irritations oculaires, conjonctivites… Les fumeur multiplient donc par deux les risques que leur animal de compagnie développe une pathologie cancéreuse. Un risque qui triple si le maître en question fume plus d’un paquet par jour. Enfin, le risque quadruple si les deux maîtres fument dans le foyer.

[amazon_link asins=’3330855940,6130127839,6130829736′ template=’ProductCarousel’ store=’businesscon09-21′ marketplace=’FR’ link_id=’4aa1e28d-1717-11e8-ae51-c97a7785c64e’]

SourceOhmymag.com

Source link