La bartonellose, communément appelée maladie des griffes du chat, est causée par une bactérie, elle-même transmise par les puces. Quatre chats sur dix sont porteurs de cette bactérie dont vous allez entendre parler ce soir dans l’un des épisodes de la série médicale Nina, sur France 2.

Elle s’appelle bartonella henselae : c’est la bactérie responsable de la bactérie des griffes du chat (ou bartonellose). Cette bactérie, présente partout dans le monde, se transmet d’un chat à l’autre par les puces. La bactérie est principalement hébergée dans la cavité buccale des chats et déposée pendant la toilette sur le pelage et les griffes. Il suffit que le chat vous griffe et la bactérie est transmise à l’Homme.

Chaque année, en France, on dénombre environ 4 à 6 cas de maladie des griffes du chat pour 100 000 habitants.

  • Cette zoonose (une maladie qui se transmet de l’animal à l’Homme) peut provoquer une fatigue, une perte d’appétit, des maux de tête ou de gorge. Des douleurs musculaires ou articulaires sont également possibles.

    Au niveau de la griffure, on voit parfois apparaître une rougeur de la peau, voire une pustule suivie d’une lésion croûteuse.

    Des ganglions apparaissent aussi :

  • sous l’aisselle, en cas de griffure à la main ou au bras ;
  • au niveau de l’aine, si la lésion concerne la jambe ;
  • au niveau du cou, ou derrière les oreilles, lorsque le visage a été atteint.

Ces ganglions peuvent persister plusieurs mois et évoluer vers la formation de pus ou une fistule (ouverture anormale de la peau, avec écoulement de liquide).

Quand il y a des complications

La maladie des griffes du chat est une maladie bénigne qui guérit le plus souvent sans séquelles. Toutefois, dans 5 à 10 % des cas, des complications infectieuses surviennent.

Ces complications peuvent toucher les yeux (quand la personne contaminée les a frotté avec ses mains porteuses de la bactérie) et provoquer une conjonctivite et une atteinte des ganglions à l’avant de l’oreille.

Chez les personnes les plus fragiles, les complications peuvent toucher le cœur et provoquer une endocardite (une infection de la paroi interne du muscla cardiaque), ainsi que les poumons (causant une pneumonie) ou le foie (présence de kystes au niveau du foie).

Comment ça se soigne ?

La plupart du temps, la maladie guérit spontanément. Lorsqu’il y a des complications infectieuses, différents antibiotiques peuvent être prescrits. Ce traitement dure en général 10 jours.

 

A lire aussi :

Les chiens, des compagnons bénéfiques pour réduire le risque d’eczéma et d’asthme

 

Source link

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire