Un chien peut procurer un soutien de qualité à un enfant stressé, selon une étude américaine se penchant sur la croyance commune selon laquelle les chiens domestiques apportent un soutien social aux enfants..

«Les gens sont nombreux à penser que les chiens sont d’excellents compagnons pour les enfants, mais les scientifiques ne savent pas si c’est vrai ou comment cela se produit», explique Darlene Kertes, l’une des responsables de l’étude.

Pour mener leur étude, les chercheurs ont suivi 101 enfants âgés de 7 à 12 ans qui tous avaient un chien.

Les résultats montrent que les enfants accompagnés de leur chien produisaient moins de cortisol et étaient moins stressés que ceux qui étaient en compagnie d’un de leurs parents ou étaient tout seuls.

Toutefois, le taux de cortisol dépendait également de la manière dont l’enfant et le chien interagissaient.

«Les enfants qui sollicitaient activement leur chien pour le caresser montraient des taux de cortisol inférieurs à ceux qui sollicitaient moins leur chien», explique Darlene Kertes: «Lorsque le chien tournait autour de lui ou s’approchait de l’enfant sans que celui-ci l’ait sollicité, en revanche, le taux de cortisol avait tendance à augmenter.»

Commentant les résultats, la chercheuse ajoute:

«La période intermédiaire de l’enfance est le moment où les figures de soutien social de l’enfant ne sont plus seulement ses parents, mais ses capacités émotionnelles et biologiques d’affrontement du stress sont encore en pleine maturation.

Comme nous savons qu’apprendre à lutter contre le stress dans l’enfance a des conséquences pendant toute la vie sur la santé et le bien-être émotionnel, nous devons mieux comprendre ce qui fonctionne pour amortir ces réactions de stress au début de la vie.»

 

Source link

Commentaires Facebook