Il semble que les scientifiques aient enfin mis un point final aux débats sur l’intelligence de nos principaux animaux de compagnie, les chats et les chiens.

Le cerveau des chiens a réservé une nouvelle surprise aux chercheurs: il s’est avéré qu’il était plus actif que celui des chats. Ainsi, les chiens savent vraiment nous étonner.

Selon une étude réalisée par des neurobiologistes de l’Université Vanderbilt, aux États-Unis, les neurones du cortex cérébral des chiens sont deux fois plus nombreux que ceux du cerveau des chats: respectivement 530 et 250 millions (l’homme en disposant de 16 milliards).

Les neurones corticaux sont liés à la mentalité, à la planification et aux autres types d’activité intellectuelle. Or, selon les scientifiques, c’est justement le nombre de ces cellules qui est le principal facteur définissant le potentiel biologique des animaux et de l’homme.

Après avoir précisé le nombre de neurones chez les chiens et chez les chats, les chercheurs ont compris que ce sont les premiers qui avaient l’avantage. Les chats semblent pourtant avoir leur propre logique et c’est peut-être elle qui les rend plus mystérieux.

En outre, les chercheurs ont étudié les neurones des hyènes, des lions, des ours et des ratons laveurs. Ils ont conclu que le cerveau de l’ours et celui du chat en comptait à peu près le même nombre et se ressemblaient donc. Les ratons laveurs ont su étonner les chercheurs: malgré leurs dimensions plus que modestes, ils ont autant de neurones que les chiens, indique The Independent.

Source link

Commentaires Facebook