Molly a la particularité d’être venue au monde avec non seulement un sexe masculin mais aussi féminin, révèle la BBC.

Ses maîtres – un couple de Britanniques, Frank et Mary Finlay, ont acheté Molly en novembre 2015  en pensant qu’il s’agissait d’une femelle .

Mais ils ont eu des doutes lorsqu’ils ont remarqué que la chienne adulte levait la patte en urinant et sont allé chez le vétérinaire pour avoir une confirmation .

Après examens vétérinaires ( scanner et radiographies) , il a été confirmer la présence de testicules non descendues et d’organes génitaux féminins avec un “vestige de pénis”mal formé.

Molly souffre de pseudohermaphrodisme masculin .

En fait Molly a l’air d’une femelle, a les organes génitaux externes femelles  mais son urine est éliminée par son pénis mal formé ( urètre aboutit à cet orifice) .Ce qui provoque des inflammations régulières et un mal être .

Cette pathologie est extrêmement rare en médecine vétérinaire canine , le vétérinaire de Glasgow n’avait jamais vu un tel cas et déclare qu’il n’ y a que 15 cas recensé dans la littérature.

Pour le bien de l’animal et pour lui éviter des complications , il a été décidé  de l’opérer pour qu’elle devienne une bonne fois pour toutes une chienne.

L’ opération consistait à enlever le pénis mal formé et refaire un méat urinaire au niveau de l’aine de l’animal.

Cette intervention lourde a nécessité une hospitalisation de plusieurs jours ( hémorragie post opératoire )  mais Molly s’est très bien rétabli .

Molly est actuellement en très bonne forme et vit très heureuse près de ses maitres rassurés .

Commentaires Facebook