poisson-rouge

La poisson rouge, ou cyprin doré , appartient à la famille des Cyprinidae et il est sans aucun doute possible un des animaux domestiques les plus courants en Europe et en Asie!

Le poisson rouge a l’air inoffensif lorsqu’il est dans son bocal, mais une fois rejeté et présent dans une rivière,il devient un véritable monstre incarnant l’une des plus invasives espèces aquatiques existantes.

Ils deviennent de véritables prédateurs capables de réduire en cendres des écosystèmes entiers. Du moins dans certaines régions, comme l’Australie.

Historique du poisson rouge

Le poisson rouge  s’attaque aux plantes aquatiques en les déracinant, remue les sédiments de la rivière et peut également être porteur de maladies ou parasites potentiellement mortels pour les autres espèces, en plus de dévorer leurs œufs.

Le poisson rouge est né en Chine et vivait ainsi dans les rivières, les lacs et les étangs du pays, comme n’importe quel autre poisson d’eau douce.
Les premiers spécimens ont été domestiqués en 970 av. J.-C. mais peu de gens en possédaient.
Il était considéré comme un produit de luxe et  vivait dans des bocaux en porcelaine ou dans des sphères de cristal finement travaillées.

Ce n’est qu’au 16ème siècle que l’on peut le trouver dans les foyers les plus modestes. Entre temps, il s’est exporté à travers le monde et notamment en Europe.

Le poisson rouge relâché dans une rivière 

Le poisson rouge a une espérance de vie qui peut atteindre les trente ans,ceci seulement dans les conditions optimums . Il faut savoir que le poisson rouge est un animal social ,qui aime vivre en bancs .

Malheureusement isolé dans un bocal , l’espérance de vie n’est pas plus que quelques années.

Certains propriétaires pris de remords de voir leur poisson rouge enfermé dans un bocal étroit , ont la malheureuse idée de le relâcher dans une rivière, près de chez eux. Inutile de préciser que cette action est interdite par la loi (l’article 521-1 du code pénal)  et risque de complètement déséquilibrer l’écosystème local.

Le poisson rouge est gros mangeur qui est constamment à la recherche de nourriture . Je rappelle que le poisson rouge n’a pas d’estomac,comme la plupart des Cyprins, et ne peut pas faire de réserves .

Dans une rivière ,le poisson rouge mange de tout ! Des plantes, mais aussi des oeufs et des larves d’autres poissons, d’insectes et d’amphibiens. En mangeant tout,il menace des espèces rares et en fouillant le sol ,il perturbe l’écosystème et détruit certaines plantes.

En plus , ils transmettent des maladies et des parasites aux autres espèces.

Dans les conditions optimales , un poisson rouge peut atteindre 40 centimètres de long, pour un poids souvent supérieur à 2 kilos !

Expérience de poisson rouge relâché dans la Vesse River ( Australie) 

Des poissons rouges ont été relâchés dans ce cours d’eau ( vesse river)  depuis les années 90 et on observe à l’heure actuelle un taux de croissance le plus élevé, en raison de l’activité agricole de la région et des températures élevées du pays(conditions optimales).

En étudiant ces poisson rouges, les chercheurs de l’Université Murdoch ont découvert que ces poissons étaient capables de se déplacer sur de longues distances, des distances pouvant parfois excéder les 200 kilomètres en faisant beaucoup de dégâts à la faune et la flore locale.

Sachant que le poisson rouge est un animal qui se reproduit très facilement,ils sont donc tout à fait capables de coloniser d’autres milieux.

La seule solution pour enrayer les dégâts et éviter la disparition des autres espèces consisterait donc à les empêcher de se déplacer. On a remarqué qu’en période de reproduction, ils se déplacent vers des eaux calmes. Et bien il faudrait  empêcher l’accès aux zones de reproduction!

Ne relâchez pas votre poisson rouge dans une rivière !

Faut il encore insister sur ce fait ? non.. je ne le pense pas ,c’est du bon sens !

Apportez  les meilleurs conditions possibles pour le poisson rouge :

  • Évitez de le laisser dans un petit bocal , certes pas cher mais stressant pour le poisson rouge. Il risquera de mourir rapidement .Privilégiez  un grand aquarium ou un bassin!
  • Surtout ne le laissez pas seul , n’oubliez pas que le poisson rouge est un animal qui aime vivre en groupe. Seul ,le poisson rouge va vite dépérir!

18 Commentaires

  1. N’importe quoi cet article, le carassin , parfois doré, n’est rien d’autre qu’une carpe très commune, qui vit comme et là où vivent les carpes. ..
    Faites plutôt du buzz sur les silures, ça c’est du nuisible !

  2. Suis d’accord avec Jean Louis Riquois le poisson rouge n est qu’une carpe commune et ce n est pas un prédateur, peut être des hybrides. Mais pourquoi les gens jettent leurs poissons dans une rivière? Tout les dérange!!!! On s en débarrasse!!!! J ai Tjs eu toute ma vie des poissons rouges en aquarium ou en bassin et en étang, aucun problème. En plus ca s apprivoise bien…
    Et ceux qui jettent les tortues de Floride dans les rivières et qui dévorent tout en devenant énorme!!!!!!
    Il faut arrêter de dire des conneries!!!!

  3. De toute façon,iles se font bouffer par les prédateurs,brochets perches,silures,et autres,avant ont pouvait pêcher avec,depuis interdit à cause de leur couleur bien voyante en eau trouble.

  4. Tony dechelle et decabooter jief, on ne dit pas nuisible d’une espece introduite mais invasive, nuisible c’est un animal deja present mais qui par changement de sont habitat, predateurs ou quelque raisons que ce soit se reproduit de façon exponentiel et fait degats, mais vous avez raisons sur un point…c’est toujours de la faute de l’homme

Laisser un commentaire