L’automne est la saison de la réouverture de la chasse, et chaque année, des accidents se produisent : pris pour cibles par les chasseurs, hommes et chiens peuvent perdre la vie au cours d’une simple balade. Voici donc comment veiller à la sécurité de son compagnon.

Chaque année voit son lot de terribles incidents : pris pour un loup ou toute autre bête, un chien ou même son maître peut se faire tuer par un chasseur. Lors d’une promenade, la vigilance est donc de mise !

1. Evitez les zones de chasse

Cela va de soi : pour ne pas se mettre en danger inutilement, mieux vaut se promener dans des lieux où l’on ne risque pas de croiser de chasseurs… quitte à changer ses habitudes de promenade.

2. Dans la forêt, faites attention

Les arbres peuvent vous cacher. De loin, un chasseur pourrait donc vous prendre (vous ou votre chien) pour un animal. Privilégiez-donc les sentiers clairsemés.

3. Promenez-vous lorsqu’il fait jour

Lorsqu’il fait nuit, vous êtes bien moins visible. Faites donc vos balades de jour, et si possible, par beau temps. Le brouillard pourrait rendre la situation dangereuse.

4. Gardez toujours un œil sur votre chien

Ne laissez pas votre chien marcher trop loin de vous. Faites en sorte de l’avoir toujours à portée de vue, et de pouvoir le rappeler à tout moment. Si vous croisez des chiens de chasse, gardez le vôtre en laisse pour éviter d’éventuelles bagarres.

5. Offrez à votre chien un collier fluo

Pour être plus visibles, portez un gilet de couleur fluo et mettez un collier ou un bandana fluo à votre chien. Il existe également des gilets de protection spécialement conçus pour eux.

6. Accrochez une clochette au collier de votre chien

Bien que désagréable pour votre chien, la clochette a au moins l’avantage de prévenir les chasseurs de sa présence. Si vous vous promenez dans une zone sensible où des chasseurs sont potentiellement présents, la clochette peut être bien utile, en complément d’un collier fluo.

Pour connaître les dates d’ouverture de la chasse en fonction de votre département, rendez-vous sur le site de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.  

 

Source link

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire