Les sources d’intoxication chez le chien sont nombreuses et variées. Et souvent, elles se trouvent chez vous, à portée de patte de votre chien. Voici donc quelques conseils pour reconnaître les symptômes d’un empoisonnement, mais aussi pour l’éviter.

Qu’est-ce qui peut empoisonner mon chien ?

De nombreux produits du quotidien, que nous utilisons pour nos propres besoins, peuvent être de véritables poisons pour les chiens (et les chats). Plus la quantité ingérée est importante, plus les risques sont importants pour votre chien. Les produits concernés sont notamment :

    • Certains aliments (le chocolat notamment)
    • La mort-aux-rats
    • Les produits antitaupes et anti-fouines
    • L’antigel des voitures
    • Certaines plantes d’appartement
    • Les produits détergents, désinfectants et sanitaires (acide, eau de javel, ammoniaque)
    • Certains médicaments
    • Certains produits cosmétiques
    • Certains pesticides (herbicides, abrasifs)

 > A lire aussi :l’intoxication-a-la-nicotine-pour-nos-animaux-redoutable-rapide-et-sournoise

Si votre chien peut malencontreusement ingérer l’un de ses produits et se retrouver ainsi intoxiqué, il peut aussi – et malheureusement – être victime d’un empoisonnement volontaire. Certaines personnes mal intentionnées se servent en effet d’aliments ou produits toxiques, qu’elles mélangent généralement à des boulettes de viande, pour appâter l’animal et le tuer.

Quels sont les symptômes d’un empoisonnement ?

Pour reconnaître un empoisonnement, il faut se fier à l’état général de votre chien. Certains signes cliniques peuvent vous alerter, bien qu’ils ne soient pas toujours synonymes d’empoisonnement :

    • Des troubles gastriques (diarrhée, vomissements, hypersalivation)

 

    • Des troubles neurologiques (perte d’équilibre, tremblements, convulsions, coma)

 

    • Des troubles de la coagulation (saignements anormaux)

 

Empoisonné, votre chien peut mourir. Mais son décès peut survenir après un délai qui varie en fonction du type de poison, de la quantité absorbée, ainsi que du système digestif de l’animal.

Mon chien est empoisonné : comment réagir ?

Si vous suspectez un empoisonnement chez votre chien, ne tardez pas à consulter un vétérinaire. Plus vous attendez, plus les chances de survie de votre chien s’amenuisent. Le Dr vétérinaire Stéphane Tardif explique : « si on intervention moins de deux heures après l’ingestion de la substance toxique, on peut faire vomir l’animal et éviter qu’elle passe dans l’intestin et dans le sang ». Pour faire vomir un chien, vous pouvez utiliser de l’eau oxygénée (5 ml directement dans la gueule, toutes les 15 min), ou un demi-verre d’eau dans lequel vous aurez mis une cuillère à soupe de sel.

A noter toutefois que si votre chien a ingéré de l’ammoniaque ou de l’acide, il ne faut pas le faire vomir ! Et dans tous les cas, ne donnez pas d’huiles végétales à votre chien car elles véhiculent le produit toxique dans le système digestif.

Quoi qu’il en soit, il est très important de conduire votre chien chez le vétérinaire, même si vous avez réussi à le faire vomir.

Comment éviter un empoisonnement ?

Bien sûr, il vaut mieux prévenir que guérir, alors autant minimiser les risques d’empoisonnement. Pour ce faire :

    • Ne laissez pas les produits dangereux cités plus haut à la portée de votre chien ! Gardez en tête qu’il suffit de quelques secondes d’inattention pour que votre chien ait envie de boire l’eau de javel que vous aurez laissé traîner dans un seau, ou de manger tous les œufs en chocolat que vous aurez acheté pour Pâques.

 

    • Apprenez le refus d’appât à votre chien : il doit comprendre qu’il ne doit pas manger ce qu’il voit au sol !

 

Source link

Commentaires Facebook