On le retrouve à travers toutes les îles de l’océan Pacifique et de l’océan Indien où, il représente une ressource alimentaire importante pour les populations locales. Contrairement à la croyance, le crabe de cocotier n’a pas grand chose à voir avec un crabe. Il serait plus proche du bernard-l’ermite dont il partage certaines caractéristiques. 

Ainsi, à l’instar de son cousin à pinces, le crabe de cocotier change de coquille au fur et à mesure qu’il grandit. Toutefois cette phase ne dure que la première année de sa vie. En effet, une fois qu’il a atteint sa taille adulte, il durcit sa peau pour la transformer en carapace et n’a donc plus besoin de se protéger en utilisant une coquille. Il peut alors peser jusqu’à 4 kilos et mesurer presque 1 mètre de large. 

Le crabe de cocotier se nourrit principalement de fruits mais s’il y a une chose qu’il apprécie c’est bien la noix de coco. L’animal est bien connu pour les ouvrir à la seule force de ses pinces, même si c’est un long processus. Il peut cependant manger tout ce qui est organique, des végétaux aux oeufs, en passant par des cadavres d’animaux et même ses congénères.

S’il dispose également d’un sens de l’odorat très développé, sa vue est particulièrement mauvaise. Cela explique, par exemple, sa fâcheuse tendance à voler de la vaisselle sale dans les maisons. 

Source link