Des chiens réduits en saucisses ou des chats cuisinés façon lapin chasseur, et bien c’est le choix de nombreux Suisses qui en font encore leurs délices, selon une association de défense des animaux qui a déposé mardi une pétition au parlement Suisse  pour en finir avec cette pratique culinaire.

La pétition, qui demande l’interdiction de la consommation de viande de chat et de chien en Suisse, a recueilli quelque 18.000 signatures, à l’initiative de l’association SOS Chats Noiraigue.

Environ 3% des Suisses mangent secrètement du chat ou du chien.

On le voit surtout dans la région de Lucerne, dans l’Appenzell, dans le Jura et dans le canton de Berne », a expliqué Mme Tomi Tomek, la présidente et fondatrice de l’association SOS Chats.

En fait les deux espèces sont consommées différemment , la viande  chien est surtout utilisée en saucisses tandis que le chat est plutôt dégustée en famille comme du lapin . La viande de chien est aussi utilisée pour la fabrication de la graisse contre les rhumatismes . 

chat_cuisiné_suisse

 

 

 

 

 

Cette pétition a été signée par Brigitte Bardot et Michel Drucker  et il faut qu’elle rencontre un franc succès pour que le parlement soit sensibilisé .

Le problème réside dans le fait que c’est une vieille tradition,surtout à la période de Noël,et il n’existe aucune loi interdisant de manger son chien ou son chat .

Par contre,il existe une loi contre la vente de viande de chien ou de chat .

Ce que demande l’association est d’ajouter un paragraphe à la loi sur la protection des animaux domestiques.Cette pétition a pour but de poser les vrais questions sur les droits des animaux .

 

Ce n’est pas la première fois que cette association lutte contre des pratiques particulières , elle a déjà obtenu l’interdiction du commerce des peaux de chat en 2013 .

Peut être obtiendra t-elle les mêmes résultats avec cette pétition sur cette pratique de cuisine bien particulière que l’on pensait cantonnée dans certains pays asiatiques .

Laisser un commentaire